La FGES organise sa deuxième conférence « Smart and Sustainable Cities » sur le thème de Smart Buildings in Smart cities le 12/07/2019, à l’Université Catholique de Lille et avec le LEM (UMR 9221). La conférence sera l’opportunité de réunir des universitaires, des entreprises et des institutions publiques. Nous sollicitons des contributions sur les enjeux et les retours d’expérience des Smart Buildings. 

L’urbanisation et les défis sociaux et environnementaux amènent à rechercher des solutions pour réduire notre empreinte carbone en ville, améliorer l’inclusion sociale et réduire les inégalités. La mondialisation amène les villes à se concurrencer pour attirer les talents et les initiatives créatrices de valeur. Les entreprises en quête de nouvelles opportunités ont rapidement identifié les marchés que représentent les villes et apportent une vision de la ville intelligente alimentée par les solutions technologiques.

Un bâtiment intelligent offre à une plus petite échelle de nouveaux services grâce à des capteurs connectés, peut permettre d’économiser les ressources (énergie, eau), peut mettre à profit l’intelligence collective pour développer la créativité et les innovations. De nouveaux champs de recherche ont émergé autour des questions d’incitations pour amener à des comportements pro-sociaux, autour de l’acceptabilité des nouvelles technologies par les usagers, des enjeux de sécurité et de protection de la vie personnelle. Toutes les interventions portant sur les promesses et les défis des bâtiments intelligents et villes intelligentes ont leur place dans cette manifestation. Toutefois, le comité d’organisation du colloque encourage les chercheurs à soumettre des communications portant plus particulièrement sur les questions suivantes :

Quel type de données faut-il récupérer et pour quelles créations de valeur ? Quelles promesses et effet d’entraînement les ateliers de fabrique de cette ville durable et intelligente apportent-ils ? Quel rôle jouent les bâtiments à énergie positive, les fermes urbaines, les incubateurs d’entreprise, les living-lab, les ateliers coopératifs, les B-corporations ? Comment les caractéristiques territoriales et les politiques locales influencent-elles leur succès ?  Quelles synergies le bâti peut-il permettre avec la mobilité, le travail, la biodiversité, les services et la création de richesse économique, sociale, environnementale ? Comment les smart buildings peuvent-ils modifier le management de nos entreprises ? Quelle acceptabilité des smart buildings par leurs usagers ? Quelles sont les promesses et les paradoxes de l’économie de la fonctionnalité et la coopération, de l’économie circulaire ? Quelle sont les conditions d’une ville résiliente ?

La Région Hauts-de-France s’est engagée dès 2013 dans le programme Rev3 (troisième révolution industrielle) et suit aujourd’hui plus de 1600 projets dont beaucoup concernent la ville : 14 territoires démonstrateurs Rev3, réseaux intelligents, économie collaborative, numérique, mobilité douce… L’Université Catholique de Lille est un partenaire à part entière avec un engagement fort à travers son programme Live TREE.  La MEL est également porteuse de projets (engagement smart city pour trois villes de la métropole, démonstrateurs, open data MEL, portail numérique, smart grids avec So MEL so Connected).

L’appel à communications est destiné aux chercheurs, enseignants-chercheurs, étudiants, consultants, et professionnels au sein des entreprises et des organisations. De ce fait, les contributions pourront prendre aussi bien la forme de communications scientifiques (en économie, gestion, informatique, écologie, sociologie et autres sciences de l’ingénieur, humaines et sociales) que de production plus classiques (témoignages, retours d’expériences, présentation de projets, bonnes pratiques, etc.).

Les organisateurs encouragent des soumissions qui couvrent les domaines suivants, sans exhaustivité :

  • Sensibilisation des usagers aux enjeux des bâtiments intelligents
  • Comportements pro-sociaux et pro-environnementaux
  • Acceptabilité et appropriabilité des technologies
  • Immobilier de bureaux et ville durable
  • Smart entreprise
  • Collecte de données, fouille de données et optimisation de données urbaines
  • Ecologie et agriculture urbaine, végétalisation des bâtiments
  • Ville durable et territoires inclusifs
  • Bâtiment démonstrateur et Living Lab
  • Architecture et construction pour la ville durable
  • Contrôle de gestion et reporting en lien avec les initatives de smart buildings et smart cities

 

Des sessions thématiques seront proposées, des posters ainsi qu’une table ronde. La conférence sera ouverte en plénière.

Les meilleures contributions pourront faire l’objet d’un ouvrage collectif.

Les contributions doivent être soumises sur le site en anglais ou en français :

https://easychair.org/conferences/?conf=s2c0

 

Chaque proposition de communication devra comporter le titre de la communication, les auteurs, le résumé en 1,000 mots ou l’article complet et trois à cinq mots clefs. Vous pouvez aussi soumettre un poster.

 

Site de l’évènement : https://www.smart-and-sustainable.org/

 

Dates importantes:

  • Soumission de communication avant le: 14 avril 2019
  • Notification des résultats pour les articles retenus : Mai
  • Inscription : mai-juin
  • Conférence : 12 juillet 2019

 

Comité organisateur: Fateh Belaïd, Laetitia Devigne, Agathe Douchet, Frederik Claeyé, Véronique Flambard, Nicolas Gouvy, Julie Jacques, Sabine Kazmierczak, Elisabetta Magnaghi, Inès Maraghni, Benoît Vanhée.

Adressez vos questions par discipline:

L’abstract (FR ou ENG) doit être soumis avant la date limite sur : https://easychair.org/conferences/?conf=s2c0

Chaque contribution doit présenter un titre, un ou plusieurs auteur(s) et un asbtract de 1,000 mots (ou la soumission finale directement ) ainsi que 3 à 5 mots clés.
Nous acceptons aussi les posters.

Le comité.